NOS CONSEILS

Nos astuces pour conserver ses chaussures plus longtemps

Mettre ses chaussures sur embauchoirs en cèdre brut : excellent moyen pour évacuer l'humidité et atténuer les plis du cuir.

Changer tous les jours de chaussures : l'humidité du pied doit être évacuée à l'air, la chaussure doit avoir le temps de sécher à l'intérieur. Sinon les doublures s'usent plus vite. 

Utiliser un chausse-pied pour enfiler ses chaussures et les délacer ou les déboucler afin de ne pas trop solliciter les glissoires. Vous éviterez ainsi d'abîmer le contrefort.

Si vous avez pris la pluie, que vos chaussures sont très mouillées, laissez-les bien sécher loin de toute source de chaleur pour empêcher le cuir de rétrécir ou de se craqueler. 

Graisser la semelle de cuir de temps en temps, pour la nourrir et la protéger. Vos chaussures dureront plus longtemps. 

Penser à nettoyer l'intérieur de la chaussure, si les semelles intérieures de vos chaussures sont amovibles, sortez-les pour évacuer l'humidité du pied. 

Ne pas faire poser un patin gomme sur des chaussures neuves à semelles cuir : les coutures des semelles riquent d'être abimées lors de la pose du patin, le poids supplémentaire rigidifie a semelle et fait transpirer davantage. Si vous suez beaucoup, vous pouvez faire poser une gomme sur votre semelle cuir une fois que celle-ci s'est bien assouplie et s'est ainsi préformée à votre pied.

Faire effectuer les réparations chez un bon cordonnier sans attendre l'extrême limite. Il arrive un moment où il est trop tard, le cordonnier ne peut alors plus rien faire pour vous. Quand les pneus de votre voiture sont usés, c'est que vous avez beaucoup roulé. Mais en changeant vos pneus, votre voiture peut encore vous rendre de bons et loyaux services. Il en va de même pour les chaussures et la semelle. Les fabrications anglosaxonnes de type GoodYear peuvent être resemellées comme à l'origine, et redémarrer ! 

Comment bien se chausser ? 

Avant tout, bien se chausser, c'est opter pour une paire de chaussures qui correspond à vos pieds.

La chaussure idéale est propre à chaucun !

Vos chaussures doivent être adaptées à la morphologie et à la physiologie de vos pieds, en assurant protection, maintien et confort. Pour qu'une paire de chaussures soit confortable, elle doit respecter l'harmonie entre la longueur et la largeur de vos pieds. Le volume du pied, à différents niveaux : coup-de-pied, articulations, orteils..., est un paramètre à ne pas négliger.

Bien choisir en fonction de la longueur

La longueur de la chaussure est exprimée par la pointure. Il est indispensable de prévoir un peu d'aisance sur l'avant de la chaussure pour permettre le déroulé du pas. Votre gros orteil ne doit jamais toucher le bout de la chaussure ou avoir trop d'aisance. Il est à rappeler que lorsque vous marchez, votre pied s'allonge de 6,6mm en moyenne. Il faut donc qu'il y ait une marge raisonnable entre le bout de la chaussure et votre gros orteil.

Bien choisir en fonction de la largeur

La largeur de la chaussure correspond généralement au périmètre métacarpo-phalangien (ensemble de la tête des os et extrêmité de chaque première phalange). Il est donc indispensable d'adapter la largeur du chaussant de la chaussure et la largeur de votre pied. Ne confondez jamais la largeur de la chaussure (large de l'extérieur) et la largeur du chaussant (intérieur de la chaussure). Certaines marques proposent des chaussants larges et donc adaptés aux pieds larges ou sensibles. Assurez-vous de coupler la largeur et la souplesse du cuir. Cela vous permettra de protéger vos pieds et d'éviter l'apparition de cors,
qui sont généralement formés par des chaussants trop étroits.

Bien choisir en fonction de sa cambrure

La cambrure correspond à l'angle entre le talon et l'avant du pied. Une bonne cambrure permet de soulager le dos et d'adopter une posture équilibrée. Une cambrure idéale voisine les 10° - 11°, c'est pourquoi nous préconisons toujours des hauteurs de talon comprises entre 1,5cm et 5cm maximum. Idéalement, un talon de 3 ou 4 cm vous permettra d'associer confort et souplesse de la marche.